Chemins de fer en Bulgarie

Il existe dans le monde quatre types d'écartements :

En Bulgarie, les voies normales sont bien sûr dominantes.

Vers la fin de 1912, la Bulgarie comptait déjà un réseau de 1.948 km de lignes à voie normale, dont les voies principales reliaient la capitale et l'intérieur du pays aux ports de la Mer Noire, Varna et Bourgas. À celles-ci se raccordaient la plupart des lignes secondaires.

Les chemins de fer à voie étroite, aux écartements de 600 mm, 760 mm et 1000 mm, se développèrent dans le monde en raison de leur coût inférieur. En Bulgarie les voies étroites de 760 mm se sont imposées également en raison des obstacles naturels à franchir.

Train militaire en Bulgarie
Un train militaire

Les constructions des voies de 600 mm ont été fortement influencées par des impératifs militaires. Les guerres terminées, certaines ont été reconverties pour le service des populations (transport de marchandises et/ou de voyageurs) en attendant la construction de lignes à l'écartement standard dans les régions concernées.

À titre d'exemples :

Radomir - Dupnitsa - Kulata avec les embranchements Dupnitsa - Bobov Dol et Genéral Todorov- Petrich (transport de charbon et de voyageurs, converties en voies normales, la dernière en 1969).

Kocherinovo - Rila - Monastère de Rila (transport de bois et de voyageurs). Fermée dans les années 60 par le gouvernement.

Kaspichan - Todor Ikonomovo avec un embranchement Ruzhistsa - Kaolinovo (transport de marchandises et de voyageurs). Fermée dans les années 1960.

Burgas - Pomorie pour l'exploitation du sel du lac de Pomorie. Fermée (?).

Tsarevo - Ahtopol - Brodilovo - Kosti pour le transport de bois. Fermée (?).

Ces voies de 600 mm ont disparu, ainsi que la ligne Cherven Briag - Oriahovoet Parzardjik - Varvara.

En 1913 le gouvernement fit construire la portion de la ligne à voie étroite de 760 millimètres : Rakovski [1] - Haskovo - Porto Lagos. La partie située en territoire bulgare part de Rakovski, station de la ligne internationale Sofia-Constantinople, pour se diriger vers le sud jusqu'à Mastanli, à la frontière grecque. Au passage de la chaîne septentrionale des Rhodopes, les travaux d'art ont été considérables. Les stations les plus importantes étaient Haskovo, Kirdjali et Mastanli.

Une autre ligne

Sarambey [2] - Ladjene [Luzhene] [3] - Nevrokop [4] d'une longueur de 176 km, avec embranchements vers Batak et la forêt Tchechlovo fut construite, se dirigeant vers le bassin de la Mesta jusqu'à Nevrokop par l'étroit défilé de Reka Elli-Dere, montant vers la ligne de partage des eaux entre la Maritsa et la Mesta, à la cote de 1270 mètres. Vers 1919 commença la construction de la ligne Sindel (station de la ligne Rousse-Varna)-Gebech. À partir de Dolni Tchiflik elle est à voie étroite de 600 millimètres et servit exclusivement à l'exploitation des forêts de l'État. Fut construite également une ligne à voie étroite de 600 millimètres et de 12 kilomètres Orlitza-Elechnitza, destinée uniquement à l'exploitation des forêts appartenant au grand monastère de Rila. Celle-ci fut donnée en concession à une société bulgaro-italienne.

Deux lignes à voies étroites étaient exploitées par les chemins d'état bulgare Bylgarski Darzhavni Zheleznitsi (BDZ) :

  1. Cherven Briag - Oriahovo et
  2. Septemvri - Dobrinishte.

1. Cherven Briag - Oriahovo

La gare de Cherven Briag, origine de cette ligne, se situe à 120 Kms au Nord est de Sofia sur l'artère principale Sofia-Varna (important port sur la Mer Noire). La ligne traversait selon un axe sud-nord la plaine du Danube pour rejoindre la ville d'Oriahovo située sur le bord du fleuve, frontière avec la Roumanie. Elle desservait la ville de Bjala Slatina ainsi que plusieurs villages sur une longueur de 105 Kms environ. Construite en 1917, elle est fermée à tout trafic depuis décembre 2002 pour raisons économiques.

2. Septemvri - Dobrinishte + embranchement Varvara - Pazardjik

Historique

La loi autorisant la construction de la ligne Septemvri-Gotse Deltchev est votée le 25/09/1920 par le parlement bulgare ainsi que celle pour les embranchements Varvara - Pazardjik et Kostandovo-Batak.

La liaison Septemvri - Vélingrad (39 kilomètres) est ouverte au trafic le 02/08/1926, puis Varvara - Pazardjik (16,4 kilomètres) le 27/10/1928.

[vagons]
Dans les gorges

La section Vélingrad - Jakoruda (47 kilomètres) ne fut terminée qu'en 1937. En effet, le tracé retenu prévoyait le passage d'un col à l'altitude de 1267 mètres (gare de Avramovo - la plus haute des Balkans). La construction de quinze tunnels d'une longueur totale de deux kilomètres ainsi que deux boucles hélicoïdales entre Avramovo et Jakoruda furent nécessaires pour compenser la différence d'altitude entre les deux gares. La ligne atteint la ville de Bansko en 1941 puis Dobrinishte en 1945 soit à 125 kilomètres de Septemvri.

Les sections Dobrinishte - Gotse Deltchev et Kostandovo - Batak ne furent jamais construite. La section Varvara - Pazardjik est fermée à tout trafic depuis octobre 2002 pour raisons économiques. La ligne atteint la ville de Bansko en 1941 puis Dobrinishte en 1945 soit à 125 kilomètres de Septemvri.

Les sections Dobrinishte - Gotse Deltchev et Kostandovo - Batak ne furent jamais construites.

La ligne

[ligne]
Carte de la ligne

La gare de Septemvri, origine de cette ligne de 125 kms, se situe à 120 kms au Sud-est de Sofia sur l'artère principale Sofia-Plodiv (deuxième ville de la Bulgarie). D'orientation nord-est – sud-est, elle traverse une grande variété de paysages : la plaine agricole entre Septemvri et Varvara, les gorges de la rivière Cepinska entre Varvara et Kostandovo, les cultures de houblon sur le plateau de Vélingrad (altitude : 750 mètres), de magnifiques forêts de pins entre Vélingrad et Jakoruda, des champs de tabac dans la vallée de la rivière Cherna Mesta.

Les villes de Razlog (altitude : 800 mètres), Bansko et Dobrinishte se trouvent au pied du massif du Pirin (altitude : 2914 mètres) où se trouve le parc national du même nom, Bansko, station très connue en Bulgarie, qui constitue un accès privilégié en hiver pour pratiquer le ski et les randonnées en été.

La ligne dessert 25 gares et points d'arrêts.

Une petite particularité

Signalétique gare en Bulgarie les différentes signalétiques Chef de service - Toilettes, etc., des gares sont rédigées en français et en bulgare !

Locomotives en service
  Série 75 Série 76 Série 77 Série 81
Constructeur Henschel
(Kassel)
Faur
(Bucarest)
Faur
(Bucarest)
KMZ
(Russie)
Nombre 10 15 10 10
Année de construction 1965 1976-1977 1988 1981
Type BB Diesel BB Diesel BB Diesel BB Diesel
Transmission hydraulique hydraulique hydraulique hydraulique
Puissance en Cheval vapeur 1100 Cv 1100 Cv 1100 Cv 400 puis 365 Cv
Vitesse max 70 Km/h 70 Km/h 60 Km/h 50 Km/h
Poids 49 t 52 t 52 t 24 t
Effort de traction en kilogramme-force 15850 Kgf 17170 Kgf 17170 Kgf 7200 Kgf
Services assurés Voyageurs
marchandises
Voyageurs
marchandises
Voyageurs
marchandises
Service
manœuvres

La livraison des locos série 75 ont permis l'élimination des circulations vapeur (train marchandises) et des autorails sur la ligne Septemvri - Dobrinishte. Ces matériels ont été transférés au dépôt de Cherven Briag en 1966. Cette série est très appréciée pour sa fiabilité.

[loco 615]
La loko 615

La livraison de dix locos série 76 au dépôt de Cherven Briag a permis l'élimination des circulations vapeur (trains marchandises) et des autorails sur la ligne Cherven Briag - Oriahovo. Les cinq derniers exemplaires ont été mis en service au dépôt de Septemvri. Cette série a connu de nombreux problèmes de fiabilité, notamment concernant le refroidissement.

Les locos série 77 représentent une version fiabilisée de la série 76. Elle ont été mises en service au dépôt de Septemvri en remplacement de cinq exemplaires des séries 75 et 76 radiées prématurément.

En 1996, cinq exemplaires ont été vendus au réseau de Patagonie (Argentine) suite à la chute du trafic marchandise sur la ligne Septemvri - Dobrinishte.

La livraison de dix locomotives série 82 a été répartie entre le dépôt de Cherven Briag (trois exemplaires), celui de Septemvri (trois exemplaires) et les usines de cellulose de Razlog et Mizia (quatre exemplaires).

Circulations en 2004

La ligne est parcourue par 3 à 4 allers/retours quotidiens (rame tractée Diesel) dont la durée du trajet total est de 05 h 20 mn.

À priori, le service marchandises n'est plus assuré malgré de nombreux wagons (citernes - couvert - tombereaux - porte container (tous à bogies) visibles sur les voies de débord des gares de Septemvri, Vélingrad et Razlog. Après informations, une usine de cellulose se trouve à Razlog et de multiples industries de transformation du bois (scieries - fabriques de meubles) à Velingrad.

Inactive depuis 1983, la locomotive 609-76 était garée au dépôt de Septemvri jusqu'à fin 2003. Cette machine avait été déclarée « Machine musée » par la direction des chemins de fer bulgares en janvier 1979. Devant le succès des circulations de trains spéciaux vapeurs en voie normale (avec pour info, une 141 n°01-23 de 1935 – construction Winterthur et une 150 n°15-215 de 1943 (BR 52) – construction Schwartzkopff), la décision de remettre cette machine en service a été prise en 2003.

Transferrée par rail aux ateliers du dépôt de Sofia fin 2003, elle a subi plus une reconstruction qu'une GRG, ceci en raison de son état de dégradation très avancée. L'enveloppe extérieure de la chaudière a été complètement refaite. Après retubage de la chaudière, remise en état du chassis, des trains de roulement, de la cabine et des soutes à eau, le tout a été recouvert d'une couche de peinture anti-rouille.

Le 10 septembre, les constituants de la machine ont pris le chemin du retour pour Septemvri. Là, les travaux de remontage se sont terminés le 31 octobre 2004 par une mise en peinture.

[train d'essai]
La loko 609

Le 11 novembre 2004, l'allumage officiel de la locomotive a eu lieu au dépôt aux milieu des locomotives diesel.

Différentes marches d'essais sont prévues pour parfaire les réglages et (re)former les personnels.

Les circulations pourront donc avoir lieu en 2005 et permettront de découvrir cette très belle région au son du sifflet dans les montagnes des Rhodopes !!!

Carte du réseau BDZ actuel.

[carte réseau]
Carte actuelle du réseau

Notes

[1]↑ Le village de Rakovski a été intégré à la ville de Dimitrovgrad.

[2]↑ Sarembey s'appelle actuellement Septemvri.

[3]↑ Ladjene, regroupé avec Kamenitza et Chepino a donné naissance à Velingrad.

[4]↑En 1959 Nevrokop prit le nom du légendaire Gotse Deltchev, idéologiste et leader des Bulgares de Macédoine qui a combattu contre la domination Ottomane

Pierreadida

Publié le | Mis à jour