Sirni Zagovezni (Сирни заговезни)

Le dimanche gras, jour du pardon, est fêté sept semaines avant les Pâques orthodoxes et une semaine après mesni zagovezni (jour où la viande est autorisée).

Le 26 février pour l'année 2017.

C'est la fête qui marque le début du carême le plus long de l'année.

Le repas du soir est un rituel.

Selon la tradition on prépare une banitsa au fromage, des œufs durs et du halva (dessert à base de semoule de blé, sucre ou miel, beurre et crème de sésame) aux noix.

Les enfants et leurs familles rendent visite aux parents. Les jeunes demandent le pardon aux plus anciens.

Прощавай, мамо, тате...Pardonne-moi, Maman, Papa...

Господ да прощава, простен да си! Que Dieu te pardonne, soit pardonné !

Mais la coutume la plus marquante du côté de la tradition païenne est l'allumage de feux, autour desquels on chante et danse.

[hommes masqués - koukeri]
Photo ©Ban

Le jour de la fête de sirni zagovezni on pratique également les jeux de masques (koukeri).

Publié le | Mis à jour