Film Les moineaux en Octobre de Koulev

Films bulgares, cinéma, films sur la Bulgarie.
Répondre
Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Film Les moineaux en Octobre de Koulev

Message par Françoise » vendredi 11 décembre 2009 22:06

Connaissez-vous ce film ?
Sur le net j'ai lu une méchante critique de ce film :
La déception !
Le cinéma européen ne vient pas uniquement de la France, de la Belgique et de l'Italie. Quand on s'intéresse au cinéma européen et qu'on veuille diversifier le menu, on est appelé à regarder des films bulgares , tchèques ou polonais.
Bravant le risque de tomber sur un navet, on va voir un film bulgare d'A. Koulev. La surprise est grande quand on découvre un film relatant les aventures d'un village avec une autruche, une poupée gonflable et une société d'électricité.

Le film commence avec une scène faisant référence au tableau de Leonard de Vinci " La cène ". Puis changement de décor avec un passage à un village bulgare. Deux voisins discutent de l'autruche ramenée par un voisin et qui trouble les habitants parce qu'elle donne une fausse image de leur village. Puis passage à la maison de Pascal, un habitant de ce petit village paumé. Pascal, las de la routine et du manque d'identité, décide de mettre le drapeau du pays sur son toit. D'abord méfiant et hésitant, le reste du village finit par faire de même.
Le village jusque là coupé du monde, commence à s'initier à la civilisation. Trafiquer le compteur de l'électricité pour économiser de l'énergie, louer la poupée gonflable du voisin qui s'est transformé en proxénète...Le village sombre peu à peu dans les vices de toute société. Pascal, le rebelle, n'est pas satisfait, il veut faire sortir le village de la misère et de la médiocrité. Il a alors l'idée d'inventer un monstre imaginaire pour faire attirer les touristes comme le village britannique et son Loch Ness ou encore, la Roumanie et son Dracula. Avec l'aide de ses amis, il parvient à réaliser son objectif.

Le narrateur est l'ange gardien du village, un vieux messager de Dieu qui veille à ce que le village ne soit pas totalement oublié même du grand éternel. Oui, il s'agit bien d'un film, non pas d'un projet de film surréaliste de jeunes étudiants en cinéma. L'histoire sans queue ni tête n'a rien à envier à la réalisation, à l'image, aux effets spéciaux, au jeu des acteurs, à la musique...La réalisation est basique, lente, avec des tentatives de clins d'œil niaiseux, les scènes sensées faire de l'humour sont sans saveur, les acteurs caricaturaux, la musique de cirque lassante et le caractère " fantastique " totalement bâclé. Rien dans ce film ne sauve la mise ni console. Sauf peut être l'interprétation du film comme une tentative de dire que Pascal est comme un prophète illuminé, qui veut sauver son village de l'immobilisme et de la pauvreté, refaire le monde et vivre normalement. Mais chaque chose a un prix, s'initier aux plaisirs de la vraie vie implique les péchés et les vices que l'homme a du mal à éviter. Le réalisateur a eu une vision, une histoire à raconter, mais il a totalement raté son projet.

Hager ALMI

Source Jetset Magazine


Avatar du membre
Chantal
GM
GM
Messages : 3545
Enregistré le : mardi 24 octobre 2006 22:06
Zodiaque : Balance

Re: Film Les moineaux en Octobre de Koulev

Message par Chantal » vendredi 11 décembre 2009 22:11

Aucune idée du film mais la critique c'est du lynchage !

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: Film Les moineaux en Octobre de Koulev

Message par Françoise » vendredi 11 décembre 2009 22:28

Le titre du film en bulgare est :
Врабците през октомври
C'est un film de 2006.

http://www.capital.bg/show.php?storyid=314252


Répondre