25 octobre 2015, des élections municipales

Les sujets de société, les faits divers. Ouvrez le débat sur l'actualité bulgare.
Répondre
VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

25 octobre 2015, des élections municipales

Message par VUK HERCEGOVAC » mardi 06 octobre 2015 18:29

Si le 25 octobre se déroule un référendum cosmétique qui devrait permettre à nos ČORBADŽIJE d'approfondir consensuellement leurs magouilles,des élections autrement plus vitales vont se dérouler.Des élections municipales,celles du genre "arrosage d'€urofond" qui permettent le ripollinage des façades de konaks...

Toutes les campagnes électorales ne sont aussi que celles menées cool et décontract par notre bašbakan Bojko Metodiev,Une équipe de NovaTV s'est,quelques peu,faite chahutée à Samokov,dans la romska mahala plus précisément....

http://vbox7.com/play:989edabe2c

Source : novatv.bg
----------
Ce n'est le nombre de voix qui compte, mais comment on compte les voix


Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: 25 octobre 2015, des élections municipales

Message par Françoise » mercredi 14 octobre 2015 18:47

Traïtcho Vasilev (Pizhe) est sur la liste des candidats DPC pour les conseillers municipaux de la ville de Samokov.
Il a travaillé comme bucheron et dans le domaine de l'éducation primaire.
Dans le cadre de l'intégration des Roms, les députés lui trouvent des qualités positives qui, ces derniers jours, ont été mises à mal car il s'est fâché avec des journalistes de Nova TV qui voulaient l'interviewer.
pizhe_kandidat.jpg
Traïtcho est surnommé
Пиже, не знам
.

Un autre candidat est Boris Iliev Kamenov, surnommé Sasho vodkata. brule:
Je laisse le soin à ceux qui parlent bien bulgare d'en dire plus (youpirin n'est pas disponible).

Avatar du membre
Chantal
GM
GM
Messages : 3533
Enregistré le : mardi 24 octobre 2006 22:06
Zodiaque : Balance

Re: 25 octobre 2015, des élections municipales

Message par Chantal » vendredi 16 octobre 2015 21:56

"Vodkata" petite eau ? Il a l'air ... :fr:

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: 25 octobre 2015, des élections municipales

Message par Françoise » vendredi 16 octobre 2015 22:43

vodkata, n'est pas celui de la photo :-D
Sur la photo c'est un fan de Pizhe (Пиже) qui a une tête sympa et qui a illustré l'article publié par le quotidien Standard.
Je pense que Pizhe est lui :
traitcho_vasilev.jpg

VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

Re: 25 octobre 2015, des élections municipales

Message par VUK HERCEGOVAC » samedi 24 octobre 2015 10:57

La campagne électorale s'achève dans un enthousiasme débordant. Demain 6 363 238 électeurs sont appelés à s'exprimer.

Clôture d’une campagne électorale assez molle et fade
Par Stojmen Pavlov
affiche-campagne-dechiree.jpg
affiche-campagne-dechiree.jpg (12.01 Kio) Vu 2052 fois
Aujourd’hui, un mois après son lancement, la campagne électorale des Municipales 2015 tire à sa fin. Les Bulgares sont appelés à se rendre aux urnes dimanche, le 25 octobre. De l'avis général, cette campagne a été assez molle, selon certains la plus molle des 25 dernières années. Beaucoup la définissent aussi comme fade.

Ce qui distingue la campagne électorale de cette année des autres est également le fait qu’elle n’a pas été accompagnée des sondages sociologiques habituels. C’est incroyable, non ?! Peut-être que les partis politiques ne s’intéressent plus aux opinions publiques. Selon un illustre sociologue, finalement le manque de sondages n’est pas une si mauvaise chose, car « ce n’est pas bien de vivre dans une société supra-prévisible ». Mais la vérité c’est que juste avant le vote du 25 octobre il est difficile, voire impossible, d'évaluer le rapport de force, même dans les grandes communes.
Autre moment qui fera ces élections différentes des autres est la tenue, parallèlement, d’un référendum national sur le système électoral. Initialement, la volonté des initiateurs était de poser aux Bulgares trois questions, mais finalement l'électorat va répondre à une seule – la question d’introduire ou pas le vote électronique dans le système électoral. Selon les partisans du "pour", le vote électronique permettrait de réduire les possibilités d'achats de vote et de faciliter considérablement le vote des Bulgares à l'étranger. Mais, tout comme la campagne électorale des municipales, celle du référendum a également été fade. Pour que les résultats du référendum soient valides, les participants doivent être au moins aussi nombreux que ceux qui ont voté aux dernières élections législatives, ce qui dans la situation actuelle est une barrière assez élevée.
Les observateurs estiment que la principale raison de la passivité de la campagne électorale actuelle est que les principales forces politiques ont intérêt à ce que le taux de participation soit faible. L’abstention de vote tant bien aux élections municipales qu’au référendum permettrait de préserver le statu quo politique actuel. Selon le comité d’initiative pour le référendum, appelé "Vote sans frontières", défendant le "pour" le vote électronique, le faible taux de participation permettrait à certaines forces politiques et économiques de prouver que l'électorat n’est pas assez mature pour prendre des décisions à des référendums.
Les forces politiques qui sont partenaires dans le gouvernement de coalition, participent aux élections municipales séparément, ce qui a provoqué entre eux certaines tensions. Si les différends existants dans la coalition au pouvoir ou entre la coalition et les forces qui la soutiennent au Parlement s’approfondissent, les résultats des municipales pourraient produire de nouvelles réalités au sein du pouvoir exécutif central. Un faible score du Bloc réformateur de droite permettrait de renforcer, par exemple, les liens entre le parti GERB, le plus grand partenaire dans la coalition, et le Mouvement des droits et des libertés (MDL), se considérant comme une force d'opposition libérale, dans la mesure de changer le caractère politique de la coalition. Certains même n’excluent pas l'hypothèse que le MDL arrache aux socialistes la place de deuxième force politique dans le pays. De toute façon, les résultats des élections municipales vont certainement prédéterminer dans une certaine mesure les résultats des prochaines législatives.

Izvornik: bnr.bg, publié en version française : Siya Karaguiozova
illustration-bulletin.jpg
illustration-bulletin.jpg (25.35 Kio) Vu 2062 fois
caricature-pensee-libre.jpg
caricature-pensee-libre.jpg (26.37 Kio) Vu 2062 fois
Caricatures d'inspiration alternative "Свободна мисъл"
----------
Quand on élit un âne maire, on apprend à braire

VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

Re: 25 octobre 2015, des élections municipales

Message par VUK HERCEGOVAC » dimanche 25 octobre 2015 20:30

Municipales et référendum: qui a gagné, qui a perdu?

D'après les résultats de sortie des urnes, le taux de participation aux municipales a été de 46%.Le parti GERB sort gagnant et conforte même ses positions, avec les écrasantes victoires de ses candidats à Sofia,Varna, Bourgas, Stara Zagora et d'autres villes du pays. Le PS conserve sa deuxième place avec 17,2% des voix, suivi du MDL /14,6%/ et du Bloc réformateur /9%/. Un deuxième tour des municipales est prévu dimanche prochain dans certaines villes dont Plovdiv où le maire sortant GERB affrontera le candidat de la coalition du Front patriotique.

Concernant le référendum, 70% des Bulgares ont plébiscité le vote électronique pour une participation de 35%, qui est insuffisante pour la reconnaissance de ses résultats mais suffisante pour que la question soit discutée et soumise au vote à l'Assemblée nationale.

Izvornik: bnr.bg. Publié le 25/10/15 à 19:54 en version française
 
humour-votes-en-bulgarie.jpg
humour-votes-en-bulgarie.jpg (21.54 Kio) Vu 2048 fois
source : presse alternative bulgare sm.a-bg.net.
Une fois de plus, les Bulgares ont montré tout leur intérêt pour l'un des aspects de la si chère et si douce démocratie qu'ils ont tant désirée lorsqu'ils étaient sous la tendre et fraternelle férule de la très puissante Union Soviétique.  
----------
Quand on élit un âne maire, on apprend à braire

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: 25 octobre 2015, des élections municipales

Message par Françoise » dimanche 25 octobre 2015 20:39

Merci pour ces informations.
A suivre...


Répondre