Le flux des migrants et les Bulgares

Les sujets de société, les faits divers. Ouvrez le débat sur l'actualité bulgare.
Répondre
Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Le flux des migrants et les Bulgares

Message par Françoise » jeudi 24 septembre 2015 13:29

Ce serait à cause des Bulgares que les innombrables migrants arrivent en Europe.
D'après cet article :
Dans ce pays pauvre des Balkans, situé à la charnière entre la Turquie et la Serbie, entre Moyen-Orient et Europe, les réseaux criminels ont une longue expérience dans la contrebande, le trafic de drogue et d'êtres humains.
L'accumulation rapide de gains - Gagne-pain pour les pauvres

Je vous laisse lire "...les passeurs bulgares jouent un rôle clé dans le passage des migrants" :
http://www.rtl.be/info/monde/europe/gra ... 56858.aspx


Avatar du membre
Chantal
GM
GM
Messages : 3534
Enregistré le : mardi 24 octobre 2006 22:06
Zodiaque : Balance

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par Chantal » vendredi 25 septembre 2015 12:01

les contrôles ã la frontière de Malko Tarnovo sont interminables, passeports, bagages, inspection des soutes et toutes caches possibles dans les cars, en gros compter entre 1h /1h30 de regards suspicieux et peu amènes d'un côté comme de l'autre et dans les deux sens !

Cette annee il y a même une présence militaire cote Turc !

Ceci dit, vu l'épaisseur de la forêt ã cette endroit la il doit bien y avoir moyen de passer entre les mailles du filet...

Je refais un passage Dimanche, si il y a de la bagarre je vous raconterai ! :mrgreen:

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par Françoise » vendredi 25 septembre 2015 20:31

bg Post réagit aussi aux dires des Belges :
http://www.bpost.bg/article/39094
C'est en bulgare, mais Google et Bing sont là pour traduire :fr:

VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par VUK HERCEGOVAC » vendredi 25 septembre 2015 20:48

Que des journaleux étrangers disent des bêtises sur la Bulgarie,ça ne change pas et ça ne me gène pas trop,l'ignorance est mère de tous les vices.Mais que des bulgares en propagent des ééénnormes,là ça m'en bouche un coin...


Dans une entrevue sur BTV, Bašbakan Bojko Metodiev BORISOV en a sorti une "très énorme connerie" : dans les années à venir,la Bulgarie va être submergée par une dizaine de millions de syriens.
----------
Quand on élit un âne maire, on apprend à braire

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par Françoise » vendredi 25 septembre 2015 20:52

Il prévoit que les Syriens se multiplieront à grande vitesse :mrgreen:
J'avais lu quelque part qu'il avait dit (mais pas dans une vidéo), que les migrants arriveront en masse d'Afrique.

VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par VUK HERCEGOVAC » samedi 26 septembre 2015 18:30

  Hotspot : néologisme anglo-saxon pour désigner modernement les "réserves indiennes" ou les "bantoustans" si chères à la glorieuse civilisation européenne blanche et très chrétienne.Des "camps" où on va "concentrationner" un tas d'émigrants indésirables.Et la Bulgarie a été "choisie" comme un lieu idéale de parcage.Ce serait peut-être une occasion de réanimer Belene.  
Migrants : les hotspots donnent des sueurs froides à Bašbakan Bojko Metodiev Borisov
85.jpg
Angela l'épicière ne comprend pas le bulgare
Cette semaine, lors du sommet extraordinaire des leaders de l’Union européenne à Bruxelles, réunion à laquelle ils étaient appelés à trouver une issue à la déferlante de migrants qui envahit l’Europe, d’aucuns ont cru déceler dans les propos du premier ministre Boyko Borissov l’idée de mettre en place un centre d’accueil et de tri des réfugiés /hotspot/ à la frontière extérieure de l’UE, à l’instar de ceux qui seront installés d’ici novembre en Grèce et en Italie. La mauvaise interprétation des propos de Bojko Metodiev Borisov a été déclenchée suite à la déclaration de la chancelière allemande Angela Merkel qui a dit notamment : « Nous n’avons pas évoqué aujourd’hui la question de la répartition des 120 000 réfugiés, car quelle que soit la décision prise en ce sens, elle doit s’appuyer sur les hotspots qui seront installés en Grèce et en Italie. La Bulgarie a rappelé à ce propos qu’elle avait une frontière extérieure avec la Turquie et qu’elle est soumise à une forte pression migratoire. Donc, si jamais la Bulgarie veut ouvrir un hotspot, elle recevra notre soutien, même si elle ne fait pas encore partie de l’espace Schengen. Ce qui ne signifie pas que nous voulons imposer quoi que ce soit à la Bulgarie. C’est la Bulgarie qui nous a juste dit qu’elle avait un problème avec les migrants »…

Quelques heures plus tard, Bojko Metodiev Borisov a rectifié le tir précisant qu’il avait en fait dit que la Bulgarie fonctionnait déjà à l’heure actuelle comme un hotpot, ce qui explique la crainte des Bulgares face au tsunami humain qui arrive par la mer Méditerranée et qui pourrait se diriger vers nos frontières, si tous les autres pays fermaient les leurs. Il a fait aussi référence à un courrier qu’il avait reçu du premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, exprimant sa préoccupation face aux millions d’exilés que la Turquie a déjà accueillis, ajoutant qu’il avait compté pas moins de 7 autres millions de réfugiés potentiels prêts à quitter la Syrie. « C’est en partant de cette lettre que j’ai exposé ma position au Conseil européen. L’accent était placé sur la Grèce et l’Italie, mais moi j’ai proposé qu’on parle géographie. Notre frontière terrestre avec la Turquie n’est pas moins longue, l’UE doit en prendre conscience, comme elle doit prendre conscience que nous défendons l’espace Schengen sans en faire partie. Dois-je attendre que 300 000 réfugiés entrent sur le territoire de la Bulgarie pour que je convoque en urgence un sommet extraordinaire sur la Bulgarie ? », a demandé Bojko Metodiev Borisov
Finalement, la Commission européenne a elle aussi confirmé que la Bulgarie n’avais jamais demandé à installer des hotspots sur son territoire. N'empêche que les questions soulevées par notre premier ministre attendent toujours leur réponse…

Iztočnik: bnr.bg publié le 26/09/15 en version française
----------
Quand on élit un âne maire, on apprend à braire

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par Françoise » samedi 26 septembre 2015 19:53

Les "hot-spots", au fait, qui a trouvé ce terme ? On dirait un terme utilisé en informatique :-D
Il n'y a pas que Boyko qui doit avoir des sueurs.
Personnellement j'ai du mal à suivre les informations à ce sujet épineux concernant la provenance des migrants, la répartition des accueils auprès de plusieurs pays - même ceux où les migrants ne veulent pas se rendre - la différence à faire entre migrant "simple" et réfugié politique, les passeurs, les djihadistes et tout se mélange.
Voici une note d'humour.
hot-spot.jpg

VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par VUK HERCEGOVAC » samedi 26 septembre 2015 20:03

L'Église orthodoxe bulgare demande de refouler les migrants musulmans
87.jpg
Le politburo de l'Église en a appelé au gouvernement pour endiguer l'afflux de réfugiés dans le pays.
L’Église chrétienne orthodoxe bulgare à laquelle appartient plus de 80% de la population du pays, a appelé le gouvernement de ne plus laisser entrer de migrants musulmans.
«Nous aidons les réfugiés déjà arrivés dans notre patrie, mais le gouvernement ne doit en aucun cas laisser entrer plus de réfugiés», souligne le Saint Synode, corps dirigeant de l’Église, dans une déclaration sur son site internet. «Il s’agit d’une vague qui adopte tous les traits de l’invasion», estime-t-il.Située au centre des Balkans, La Bulgarie est contournée par le principal flux de migrants arrivant en Grèce qui se dirigent ensuite via la Macédoine et la Serbie vers l’Europe occidentale. Elle est cependant un pays de transit pour les Syriens, Afghans et Irakiens cherchant à se rendre de Turquie en Europe de l’Ouest.
Les problèmes dans les pays d’origine des réfugiés « doivent être résolus par ceux qui les ont créés et le peuple bulgare ne doit pas en payer le prix par sa disparition », ajoute le politburo

La Bulgarie est le pays de l’Union européenne au taux le plus élevé de musulmans - environ 13% - dont des Turcs, des Bulgares islamisés lors de la domination ottomane (du 14e siècle au 19e siècle) et certains Roms.

Malgré une méfiance de l’opinion publique à l’égard des minorités, aucune tension majeure ne s’est produite depuis la fin du communisme en 1989.
Le Premier ministre conservateur Bojko Borisov s’était dit vendredi "inquiet" d’un éventuel afflux massif de migrants dans les prochains mois :
« J’ai peur et le peuple bulgare a peur, ne serait-ce qu’en ce qui concerne les religions. Nous sommes chrétiens, ils sont musulmans ».

Source : AFP — 26 septembre 2015 relayé par liberation.fr
----------
Quand on élit un âne maire, on apprend à braire

VUK HERCEGOVAC
Insatiable
Insatiable
Messages : 2578
Enregistré le : vendredi 13 février 2004 21:28

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par VUK HERCEGOVAC » samedi 26 septembre 2015 20:29

Françoise a écrit :Les "hot-spots", au fait, qui a trouvé ce terme ? On dirait un terme utilisé en informatique :-D
Il n'y a pas que Boyko qui doit avoir des sueurs.
Personnellement j'ai du mal à suivre les informations à ce sujet épineux ....
C'est tout l'avantage d'avoir des "spin doctors" formatés dans les plus grandes basse-cours capables d'insuffler à nos altesses des néologismes ne traumatisant pas trop leur (in)conscient.
Hotspot fait moins vulgaire que "camp de concentration","bantoustan" ou "réserves indiennes"
Quant à la compréhension du problème,ne vous cognez pas la tête plus que de raison,à mon humble avis,je ne pense pas que la Commission y pige plus.En tous les cas,ce lamentable épisode nous la bassesse de la nature humaine et son étroitesse d'esprit.Ce désolant épisode nous prouve que l'Europe telle que l'ont voulue ses fondateurs n'est qu'une utopie,qu'un rêve J'arrête là,car ma plume risque de déraper au-delà des convenances.
81.jpg
81.jpg (41.26 Kio) Vu 2123 fois
L'ouverture d'esprit n'est en rien une fracture du crâne

Avatar du membre
Françoise
Administratrice
Administratrice
Messages : 10885
Enregistré le : mardi 01 avril 2003 17:03
Zodiaque : Poissons

Re: Le flux des migrants et les Bulgares

Message par Françoise » lundi 28 septembre 2015 13:45

et pour s'y perdre encore plus...la dernière trouvaille de certains Rom's de Roumanie est de se faire passer pour des Syriens !
Ils se placent aux feux aux sorties/entrées des périphériques avec une pancarte arborant un nouveau texte informant les automobilistes qu'ils ont besoin d'aide, car ils viennent d'arriver de Syrie.
Et ça marche !
Les Français semblent s'apitoyer plus sur le sort des migrants Syriens que sur celui des nomades rom's :yeees:


Répondre