La Bulgarie pour les francophones

Добре дошли!

Vous êtes ici : Bulgaria-France > Histoire de la Bulgarie (sommaire)

Histoire de la Bulgarie

La Bulgarie

La "Grande Bulgarie" fondée en 681 par Asparoukh, un des fils du khan Koubrat, participe à de multiples aventures au Moyen Âge : les luttes contre Bysance, la conversion au christianisme, l'ascension et la décadence du nouvel État. Intégrée dans l'empire ottoman pendant presque cinq siècles, elle réussit à garder son identité.

Résumé de l'histoire de la Bulgarie

Bulgarie, terre antique des Thraces

Les découvertes et les fouilles archéologiques permettent de reconstruire le passé.
Les trésors de Bulgarie, l'or des Thraces.

Изгубената България - Bulgarie perdue - Lost Bulgaria

Gare centrale de Sofia, ouverte en 1888

L'histoire de la Bulgarie en photos. Les personnalités et événements les plus marquants de tous domaines, depuis les années 1800 à nos jours. Plus de 5400 photos scannées et restaurées par Peyo Kolev, artiste photographe et webdesigner. Le site est régulièrement mis à jour.
www.lostbulgaria.com

Stara Sofia - Sofia du passé

Histoire de l'actuelle capitale de Bulgarie en photos, images, cartes postales et vidéos. Site en bulgare avec menu par le nom des rues.
www.stara-sofia.com

Nicolas Fitchev, dit Kolio Fitcheto [1800 – 1881]

Le plus célèbre bâtisseur du Réveil national bulgare. Parmi les nombreux ouvrages qu'il a réalisés : le pont de la ville de Byala, le konak de Veliko-Tărnovo, le pont couvert de Lovech, l'église Sveta-Troïtsa (Sainte-Trinité) de Svichtov, l'église Saints Constantin et Hélène, l'église du monastère Preobragenski, la maison au singe.
Nicolas Fitchev

Vassil Levski [1837 – 1873]

L'un des plus grands fils de la Bulgarie est aussi un héros international de par ses idées sur la révolution et la liberté. Son esprit immortel appartient à toute l'humanité.
Le héros national bulgare

Hristo Botev [1848 – 1876]

Un des héros nationaux, révolutionnaire et poète.
Hristo Botev

Atrocités commises pendant la guerre russo-turque en 1876 – 1878

Le journaliste américain Januariaus Aloysius MacGahan avec le diplomate américain Eugene Schuyler, visita les villes et villages bulgares réduits en cendres¬†: Batak, Peroushtitza, Kazanlak, Panagyurichté, Klissoura, Koprivchtitza. Il exécuta cette mission comme correspondant du journal londonien Daily News et, à travers ses reportages, appelés aussi « Lettres de l'enfer » l'Europe entière prit connaissance des inimaginables atrocités turques en Bulgarie. Les lettres originales en anglais se trouvent à la Bibliothèque Nationale « Cyrille et Méthode »¬†à Sofia (Bulgarie).

The W.T. Stead Resource Site
L'histoire de Batak www.pravoslavieto.com

Les habitants de Batak et de Novo Selo (actuellement Apriltsi) qui avaient été victimes en 1876 du massacre effectué pendant l'occupation ottomane ont été reconnus officiellement "Saints" par l'église orthodoxe bulgare le 03 avril 2011.

L'église bulgare Saint Stéphane à Istanbul [1892]

Une des plus belles églises en Turquie. Sa construction est le symbole de la lutte du peuple bulgare, pendant un demi-siècle au XIXe siècle, pour obtenir une Église chrétienne bulgare indépendante. L'âpreté de cette lutte est liée au contexte historique.
L'église Saint Stéphane, l'église de fer

L'union agrarienne [1899 – 1947]

D'après la thèse de doctorat de madame Tchoreloff.
Union nationale agrarienne bulgare

Livres sur l'histoire de la Bulgarie

Présentation de quelques livres d'histoire de la Bulgarie.
Livres d'histoire

L'hymne national de la république de Bulgarie

Le texte et le son. Lire et écouter

Bibliothèque numérique mondiale (BNM)

Bibliothèque mise en ligne par l'UNESCO en avril 2009 proposant de nombreux documents numérisés. En tapant Bulgarie dans la case de recherches vous trouverez des vidéos et des documents intéressants.
www.wdl.org

Dernière mise à jour le 30 janvier 2013

haut de page